Le monyo, notre fierté diététique nationale

Aujourd’hui c’est le premier Août, on en profite pour faire un article patriotique.

Et comme patriotisme de par nos contrées rime souvent avec nourriture, on vous parlera de long en large d’un met local 100% béninois, le monyo.

Composé essentiellement de légumes, le monyo est un plat du Sud Bénin, simple à réaliser, pauvre en calories et très sain.

En partant de chacun des ingrédients on vous explique comment et pourquoi le monyo est à inclure dans votre alimentation.

Les ingrédients

Les ingrédients principaux du monyo sont la tomate, l’oignon, le piment, le poivron (au choix), la moutarde africaine et le poisson fumé.

La tomate

La tomate, comme on vous l’ expliquait ici, est un concentré de santé. Elle est très riche en eau et très pauvre en calories. Vous ne risquez donc pas de perdre la ligne en la consommant. Elle est également pourvue de minéraux, de vitamines A, C, E et contient du lycopene qui est un antioxydant : les antioxydants évitent la formation de radicaux libres intervenant dans la survenue des cancers et des AVC( accidents vasculo cérébraux)

L’oignon

L’oignon est le deuxième constituant majeur du plat. C’est l’aliment que nous aimons détester parce qu’il fait autant souffrir nos yeux que nous le coupons. L’oignon est un bulbe c’est à dire une tige souterraine gorgée d’eau. Il contient des minéraux, des oligo-éléments comme le potassium, le calcium et le magnésium mais aussi des vitamines et est également très pauvre en calories : 40 kilocalories pour 100g d’oignon.

Le poivron

Le poivron est un légume vert très peu calorique : 22 kilocalories pour 100 grammes de poivrons. L’utilisation du poivron est facultative parce qu’il n’est pas inclu dans la recette initiale mais il apporte un plus indéniable au tout.

Afintin

La moutarde africaine appelée en fon « afintin » est faite à base de graines de néré. Elle est obtenue après fermentation et ajout ou non de sel et contient des protéines (32g ) pour 100g consommé, du calcium et du fer. Pour les grands consommateurs elle représente une source non négligeable de protéines. Toutefois après avoir rajouté la moutarde africaine ,pour la plupart du temps très salée, il n’est plus nécessaire d’y mettre du sel….

Le piment

Le piment apporte un joyeux piquant à la recette. Mais il n’est pas seulement le légume qui fait souffrir vos papilles: il contient plus de vitamines A que n’importe quel fruit ou légume et est également source de vitamine C, de magnésium et de fer.

Le poisson fumé

Le poisson fumé est le petit plus local (communément appelé « silivi riri » ou « rwévi monyo ») c’est un poisson riche en protéines et très pauvre en cholestérol et contient moins d’huile qu’un poisson frit, moins d’acide gras saturé et plus d’acides gras polyinsaturés. Le fumage le rend resistant à la putréfaction. Son apport gustatif également non négligeable.

Après avoir si longuement exposé les bienfaits des ingrédients du monyo dans votre alimentation, je vous en donne la recette.

Recette:

Pour deux personnes

Ingrédients :

6 à 10 tomates fraîches

1 à 2 oignons

Du piment vert

1 ou 2 poissons fumés

De la moutarde

Réalisations :

1-Écraser la moitié ou les trois quarts des tomates et couper le reste en petits dés puis écraser une partie du piment vert avec le quart d’un oignon. Réserver

2-couper l’oignon et le poivron en petits dés, Réserver

3-Couper finement le piment vert, Réserver

4-laver le poisson fumé, le débarrasser de sa pelure puis le fractionner ou le réduire en petits morceaux.

5-Mélanger le tout et y ajouter la moutarde africaine (afintin)

PS : la moutarde étant assez salée, on pourrait se passer du sel ou l’ajouter en très petite quantité au choix.

6-le piment écrasé accompagne le tout

La précaution la plus importante à prendre est de bien laver les crudités avant de réaliser le monyo pour éviter toute infection alimentaire.

Aussi il existe une autre version de la recette dans laquelle la tomate écrasée est portée légèrement à ébullition avant l’addition des dés des autres ingrédients et le poisson fumé, remplacé par du poisson frit.

Accompagnement :

Le monyo peut être mangé avec de l’akassa: pâte blanche issue du mais fermenté, du piron (eba): pâte à base de farine de manioc ou du agbeli-manwè.

N’hésitez pas à l’essayer et à nous faire un retour en photos. Vos images animeront nos réseaux sociaux pendant la semaine.

Bonne fête de l’indépendance.

Vive l’Initiative Plante Santé

Vive le Benin

PS: Les photos du monyo sont issues du blog Plein D’épices

Publicités

12 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mia dit :

    J’aime tout simplement. Bien detaillé, facile à lire, compréhensible. Et le plus important, c’est que nous savons ce que nous mangeons maintenant.

    Aimé par 1 personne

  2. Pyk dit :

    Le fameux Monyo❤❤

    Aimé par 1 personne

    1. Abdel Ouabi dit :

      Mon plat béninois préféré

      J'aime

      1. Mia dit :

        Oui, c’est léger et très digeste. Moi aussi j’aime bien 😊😊😋

        J'aime

    1. Mia dit :

      Merci à vous, ensemble nous valorisons notre culture.

      Aimé par 1 personne

  3. Angèle dit :

    Merci pour le partage des propriétés nutritives des ingrédients et de la recette.
    Courage à toute l’équipe !

    J'aime

    1. Abdel Ouabi dit :

      Merci Docteur. 🙏

      J'aime

  4. Djouerath dit :

    Merci beaucoup pour la recette… Je l’ai essayé cet après midi, c’était un pur délice !

    J'aime

    1. Audrey Touré dit :

      Ah! Une agreable nouvelle. Merci à vous pour la confiance et le retour. C’est sur que vous avez fait le plein d’énergie 😉.
      Votre santé est notre priorité

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s