LE CHOU, UN LÉGUME À REDÉCOUVRIR

Le chou est l’un de ces légumes que nous n’aimons pas beaucoup. Pourtant, au même titre que les autres légumes, il est en mesure de rééquilibrer notre ration alimentaire et de nous procurer tous les éléments nutritifs dont nous avons besoin pour être en bonne santé.

le chou est une espèce originaire d’Europe mais, sa culture est aussi adaptée à nos terres

Il existe plusieurs types de chou dont la plupart constituent des variétés d’une même espèce, Brassica oleracea de la famille des Brassicaceae. Le chou frisé est le plus cultivé et commercialisé chez nous, au Bénin.

L’ARSENAL DU CHOU

Les feuilles sont constituées en majeure partie d’eau. Elles contiennent également des protéines, des fibres, des vitamines (vitamine A, C et E), des minéraux dont le calcium en majorité, le zinc et le soufre. Malgré son physique « lourdeau », le chou est très peu calorique.

POURQUOI CONSOMMER LE CHOU ?

ETES-VOUS ULCEREUX ?

Si Oui, La consommation régulière de chou peut soulager votre mal. la prise d’un verre de jus de chou frais plusieurs fois par jour entraine une réduction du temps de cicatrisation de l’ulcère. À défaut de boire le jus, manger le chou cru fera l’affaire !

Au même titre que l’ulcère, il soulage l’inflammation de l’estomac en quelques jours.

UNE ACTION RÉGULATRICE DU TRANSIT INTESTINAL

Du fait de sa composition en eau et en fibres, manger le chou vous aidera à bien digérer et vous évitera ainsi la constipation chronique. Tout le confort qu’il faut pour passer une excellente journée !

Par ailleurs les substances soufrées du chou exercent une action antibactérienne et contribuent à rééquilibrer la flore intestinale en cas d’infections intestinales.

LE CHOU ET LES MALADIES CHRONIQUES

Pas plus tard que hier matin, j’ai assisté à une journée medico-pharmaceutique dans l’enceinte de la Faculté des Sciences de la Santé ( Cotonou). L’une des communications portait sur l’importance d’opter pour la prévention des maladies chroniques. En effet, c’est le combat de tous car elles prennent de plus en plus d’ampleur et les conséquences sont alarmantes. On n’en viendra pas à bout si nous ne choisissons avec soin ce que nous mangeons.

La teneur en antioxydants (A, C et E) du chou lui vaut d’être très intéressant pour la prévention de ces maladies.

Manger le chou cru dans une salade est l’idéal sinon, nous pouvons encore en faire du jus, le faire légèrement cuire à la vapeur ou le rajouter à notre sauce, notre jus de légumes en fin de cuisson.

MIAM ! MIAM !

La salade de chou : les feuilles sont hachées et assaisonnées avec de d’huile d’olive et déguster avec tout le nécessaire ( oeuf, avocat, carotte…)

Le jus frais : il est simplement parfait!

Eviter de cuire longtemps les légumes au risque de perdre les éléments nutritifs.

Si nous hésitions jusque là manger un peu plus de chou, c’est le moment de le redécouvrir dans vos plats et faire le plein de santé.

Rappelons nous que la santé n’a pas de prix. La prévention, plus qu’un droit est un devoir !

Source : Larousse des plantes médicinales

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Dorii dit :

    Super article

    J'aime

  2. Rodrigue Léon KOUGBLÉNOU dit :

    Merci pour ce partage. J’aimais bien manger le chou je vais redoubler d’ardeur.

    J'aime

    1. Mia dit :

      Superbe initiative

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s